Search
Le retour au domicile

Lorsque vous rentrez de l’hôpital, le fait de devoir prendre soin de votre trachéostomie peut être décourageant. Cette tâche deviendra en réalité de plus en plus facile. Vous pourrez bientôt à nouveau apprécier la vie.

Le retour à la maison après une laryngectomie totale n’est pas facile. Nous en avons bien conscience. Mais au fil du temps, vous allez réapprendre à profiter de la vie.

 

Le saviez-vous?

  • Vous pouvez réduire votre toux
  • Vous pouvez apprendre à utiliser votre voix à nouveau
  • Vous pouvez continuer d’apprécier les parfums et les   saveurs
  • Vous pouvez profiter de la vie après une laryngectomie totale
La voix de Noëlle

Découvrez l’histoire de Noëlle, qui a su retrouver une vie de qualité après son opération.

Prendre soin de votre trachéostomie devient chaque jour plus facile

Lorsque vous rentrez de l’hôpital, le fait de devoir prendre soin de votre trachéostomie peut être décourageant. Cette tâche deviendra en réalité de plus en plus facile. Vous pourrez bientôt à nouveau apprécier la vie.

Votre trachéotomie conduit directement à vos poumons, il est donc important de la garder couverte. Utilisez un échangeur de chaleur et d’humidité (HME) en permanence, de jour comme de nuit. Ce dispositif humidifie et réchauffe l’air que vous respirez. Il remplace ainsi les fonctions qui sont assurées par votre nez en temps normal.

Il est important que votre trachéotomie soit toujours propre et exempte de mucus. Veuillez demander à votre clinicien qu’il vous explique comment procéder. Ne la nettoyez surtout pas avec un objet assez petit pour tomber dedans; de manière générale rien qui soit plus petit que votre petit doigt. Il se peut que votre stoma se contracte légèrement à mesure que vous cicatrisez, ce qui est normal. Il ne faut pas cependant qu’il devienne trop étroit pour éviter que vous ne soyez essoufflé. Si vous pensez que votre stoma devient trop petit, veuillez contacter votre clinicien sans attendre. Il vous faudra peut-être utiliser un Provox LaryTube (un tube souple en silicone) pour maintenir votre trachéostomie ouverte. Ce dispositif joue le même rôle qu’un adhésif et maintient en place votre HME Provox pour que vous puissiez l’utiliser 24 heures sur 24.

Réduire votre toux et votre production de mucus

Lorsque vous toussez après avoir subi une laryngectomie, le mucus sort par votre trachéostomie et non plus par votre bouche. Nous avons conscience qu’il s’agit d’une gêne importante, mais rassurez-vous, ce problème s’arrange au fil du temps. Si vous gardez votre HME Provox en permanence, la production de mucus va diminuer.

Le HME retient la chaleur et l’humidité lorsque vous expirez, et la réintroduit lorsque vous inspirez. Cette fonction n’est plus remplie automatiquement par votre nez, parce que la laryngectomie a séparé vos voies respiratoires inférieures de votre nez et de votre bouche. C’est la raison pour laquelle vos poumons vont produire davantage de mucus si vous ne les protégez pas.

Si vous avez besoin de tousser, retirez votre HME et couvrez votre trachéostomie avec un mouchoir. Vous vous protégerez ainsi, de même que votre entourage, comme ce serait le cas si vous toussiez par la bouche. Parfois, bien sûr, vous n’avez pas le temps de le faire. Dans ce cas, retirez votre HME et nettoyez-le avec un mouchoir. Si du mucus pénètre dans le HME, vous pouvez tout simplement le remplacer par un HME neuf. Abstenez-vous cependant de le laver, car il cesserait alors de fonctionner. Après avoir toussé, vous devez toujours essuyer soigneusement toute trace de mucus, afin d’empêcher l’adhésif de décoller et d’éviter toute irritation de la peau.

 

Apprendre à utiliser votre voix

Nos voix nous rendent uniques, car ce sont elles qui nous permettent de communiquer nos pensées et nos émotions.

Le moyen le plus rapide et le plus naturel de retrouver votre  voix consiste à parler à l’aide d’une prothèse phonatoire. Cette prothèse est placée dans une petite ouverture pratiquée entre votre trachée et votre œsophage. Votre chirurgien peut effectuer cette opération au cours de la laryngectomie ou plus tard, lorsque vous aurez cicatrisé. Voici comment cette technique fonctionne : lorsque vous bouchez votre trachéostomie, l’air passe de vos poumons à votre gorge par la prothèse. L’air fait vibrer les tissus situés dans le fond de votre gorge, ce qui produit des sons.

Il existe d’autres manières de réapprendre à parler, comme l’utilisation d’un électrolarynx, ou encore la technique de la voix œsophagienne.

 

Réapprendre à sentir et à goûter

Il est indispensable de goûter les aliments pour apprécier un repas. Votre nourriture va avoir un goût différent maintenant que l’air enrichi en odeurs ne passe plus par le nez. Vous pouvez réapprendre à apprécier le goût de votre nourriture et à sentir les odeurs grâce à de simples techniques. Concrètement, cela revient à bâiller la bouche fermée. Cette technique porte le nom de « bâillement poli ». N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

 

Aller de l’avant

Si vous utilisez une prothèse phonatoire, vous serez sûrement bientôt prêt à parler en mode mains libres. Nous nous ferons un plaisir de vous accompagner dans cette étape. Dès que vous vous serez habitué à vos HME Provox et que votre peau aura suffisamment cicatrisé pour permettre d’y fixer le meilleur dispositif, vous devriez être en mesure de bien parler. En concertation avec votreclinicien, vous pouvez décider du meilleur moment pour essayer Provox FreeHands FlexiVoice, qui vous permet de parler les mains libres avec un HME.

Avez-vous besoin d'aide?